Sur quelle partie de la voiture réaliser un plasti dip ?

Redonnez vie à votre voiture en utilisant un revêtement spécial comme le Plasti Dip. Non seulement vous allez la remettre à neuf, mais vous avez également la chance de la mettre à l’abri des intempéries, de la corrosion et des acides. Ce produit miracle en matière de peinture ne fera que du bien à vous et à votre bolide. Cela dit, à quelle partie d’une voiture, faut-il appliquer un plasti dip ?

Qu’entend-on par Plasti Dip ?

Le plasti dip est communément connu comme un revêtement élastomère liquide qui, au moyen d’une période de séchage bien définie, se polymérise tout en créant une pellicule en caoutchouc qui joue un rôle de protection. Une fois que ce dernier est appliqué, il s’enlève sans encombre du simple fait qu’il vous suffit d’un petit moment pour le peler. La plupart du temps, les peintures plasti dip ont un aspect mat. Il convient également de noter que le résultat issu de cette opération offre à votre voiture une sensation très agréable au toucher. De plus, en optant pour la teinture plasti dip, vous avez la possibilité d’avoir un revêtement souple et antidérapant. Elle ne craque pas même en cas de fortes intempéries ou sous l’effet du soleil.

Bref, le rôle du plasti dip peinture est d’éviter que votre voiture s’expose à la corrosion, aux acides, à l’eau de mer, à certains impacts, aux accrocs ainsi qu’aux rayures. En guise de conseil, vous pouvez l’appliquer avec différents types d’aérosols par la suite d’une dilution de votre teinture au moyen d’un pulvérisateur.

Quelles parties d’une voiture peut-on peindre avec du Plasti Dip ?

Depuis quelque temps, la peinture plasti dip a révolutionné le monde du revêtement automobile. Certes, c’est devenu une apologie auprès des spécialistes de l’auto. Au cas où vous ne le sauriez pas, le plati dip peut être appliqué à tous les supports tant qu’ils sont rigides. Vous pouvez donc teindre les parties de votre voiture qui sont en plastique, en bois, en métal ou en verre. En général, ce type de revêtement est apprécié par les peintres-carrossiers. Toutefois, certaines personnes aiment bien apporter des touches particulières à leurs jantes en utilisant la peinture plasti dip.

Dans certains cas, vous avez la possibilité de peindre quelques parties externes de votre véhicule, notamment la calandre, l’aileron ainsi que vos pare-chocs avant ou arrière. En ce qui concerne le revêtement de l’intérieur de votre voiture, vous pouvez personnaliser votre tableau de bord à l’aide d’une peinture élastomère. À titre de précision, ce produit, qui est à première vue en caoutchouc liquide, s’applique au moyen d’une vaporisation. Le pistolet de pulvérisation et la bombe aérosol font partie des outils essentiels pour ce type d’application.

Ce qu’il faut savoir avant d’appliquer une peinture élastomère à votre voiture

D’abord, vous devez savoir que le Plasti Dip sèche en un rien de temps. En effet, il durcit aussitôt qu’il entre en contact avec l’air. À l’instant où cette peinture est appliquée, elle se convertit en une pellicule étanche, luisante et coriace. C’est certainement pour cette raison que dans le domaine de l’automobile, elle est connue sous le nom d’emballage liquide. Sans faire d’éloge à ce produit, le Plasti Dip s’enlève aisément sans qu’il défigure la teinture originale de votre bolide.

À part cela, l’application du « plasti dip » ne se fait pas de n’importe quelle manière. Pour y arriver, vous devez avoir certaines connaissances. D’abord, vous êtes dans l’obligation de savoir la quantité exacte de la peinture que vous allez utiliser. Par exemple, pour peindre vos jantes, vous devez utiliser quatre aérosols plastidip jante. Dans le cas où vous seriez tenté de peindre la carrosserie de votre voiture, vous avez besoin de 8 litres de plasti dip. Cette quantité suffit largement pour redonner vie à une citadine. Si vous avez une 4 x 4, il est préférable d’acheter 12 litres de peinture élastomère.

Ne laissez pas votre épave encombrer votre propriété !
Pare-brise fissuré : faut-il le remplacer ou pas ?